Bases de la planification de l'entraînement (cycliste)

La planification de l'entraînement vise à amener un athlète au top de sa forme, en vue de réaliser un objectif prévu à l'avance.

La période de forme est éphémère : elle est longue à obtenir, mais beaucoup plus rapide à repartir. On peut donc parler de pic de forme : une fois au sommet, il n'y a pas de plateau, on redescend rapidement. Un coureur qui reste avec sensiblement le même niveau de forme pendant plusieurs semaines et mois, peut très bien être un coureur en bonne condition physique, mais clairement pas un coureur qui a atteint son pic de forme : avec un entraînement adapté, il pourrait faire mieux.
La planification de l'entraînement doit donc permettre deux choses : amener un athlète au top de sa forme, et faire en sorte que ce pic de forme arrive au bon moment, c'est à dire le jour de l'objectif.

Prérequis

Afin de suivre avec efficacité son plan d'entraînement, l'utilisation d'un carnet d'entraînement est indispensable. L'athlète devra y mentionner un maximum d'informations : dates des séances, leur distance, leur durée, leur charge de travail, les sensations ressenties, les résultats des épreuves, le poids, la fréquence cardiaque au repos... Il faut aussi faire ressortir les totaux des différents cycles et périodes de la saison. Idéalement, il faudra pouvoir mettre en parallèle les séances planfiées avec les séances réalisées, et les sensations : ceci afin de pouvoir vérifier le respect du plain d'entraînement, et ses effets.
Le carnet d'entraînement permettra également au fil des années de pouvoir comparer les saisons réalisées, et de voir ce qui a fonctionné et ce qui ne l'a pas , afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs les années suivantes et d'améliorer ses plans d'entraînement.

Un plan d'entraînement se conçoit généralement en début de saison, pour être ensuite suivi précisemment durant la saison afin de respecter les différents cycles prévus et leur enchainement. Ceci demande une grande motivation : il faut parfois une volonté forte pour partir s'entraîner avec des conditions météorologiques défavorable (froid, pluie, vent, neige), ou lorsqu'une séance d'interval training intensive vous attend.
Cependant motivation ne signifie ni obstination, ni aveuglement. Un plan d'entraînement doit vous emmener au top de votre forme, mais certaines conditions imprévues peuvent faire que vous ayez besoin de l'adapter : par exemple si une épreuve a été annulée, si vous êtes malade et fatigué, si vous avez besoin de plus de récupération parce que vous avez passé toute une course en échappée alors que normalement c'était une course plutôt tranquille... Dans de tels cas, il ne faut hésiter à adapter votre plan, en déplaçant, en remplaçant ou en supprimant une séance.

Comme nous l'avons vu, un plan d'entraînement ne peut être précis qu'en utilisant les charges d'entraînement à bon escient et avec précision. Ceci ne peut être le cas que si le cycliste connait précisemment ses seuils d'effort, ce qui peut être obtenu en réalisant un test d'effort, en laboratoire ou de terrain. Il est recommandé de réaliser au moins un test en laboratoire, puis de contrôler quelques fois ses seuils en faisant un test de terrain.

Avertissements

Un plan d'entraînement est avant tout personnel. Il est inutile, et même néfaste, de vouloir utiliser le plan de quelqu'un d'autre : vous n'endurerez pas les mêmes charges de travail, n'aurez pas les mêmes objectifs, ni les mêmes disponibilités.
Nous avons par exemple déjà vu un coureur Ufolep, voulant se prouver des choses en FFC. Motivé comme pas deux, il s'inscrit dans un club important, et s'entraina avec les Elites du club, pensant progresser plus vite. Le résultat fut des plus calamiteux. Non seulement il ne progressa pas, mais il fut rapidement cramé, si bien que la saison fut arrêtée avant son terme, et le vélo passa la saison suivante au clou.

Cette rubrique n'a pour objectif ni de fournir un plan d'entraînement type (ça n'existe pas), ni de fournir une recette magique. Par contre elle a pour vocation tout d'abord de sensibiliser les cyclistes à l'art de l'entraînement (la planification est un art, et aucunement une vue de l'esprit); puis ensuite de leur permettre de mettre en pratique un plan d'entraînement, construit soit par un entraîneur (personnel ou à distance), soit par eux-même.

Logiciel VSprint Personal Trainer
Suivez votre entraînement avec le logiciel VSprint Personal Trainer, complet et convivial. Plan d'entraînement, compatible compteurs, charge d'entraînement, pic d'effort, statistiques, graphiques, modélisation de la performance ...
Copyright 2004-2011 © VSprint company - Tous droits réservés