Quelques valeurs de puissance

La puissance au seuil

Pour Andrew Coggan, scientifique sportif spécialiste de l'entraînement avec la puissance, la puissance au seuil est le déterminant physiologique le plus important de la performance de l'endurance cycliste, puisqu'elle intègre la VO2 max, le pourcentage de VO2 max qui peut être soutenu pendant une durée donnée, et le rendement en roulant.

Si bien sûr, le moyen le plus efficace pour un cycliste, de déterminer sa puissance au seuil est de réaliser un test en laboratoire en mesurant les lactates présents dans le sang. Cette pratique est non seulement difficile à mettre en oeuvre, mais fournit des résultats qui ne sont pas toujours précis.
La meilleure façon pour déterminer sa puissance au seuil, reste de réaliser un test sur le terrain. Il est possible d'utiliser l'un des 2 tests ci-dessous. Un avantage supplémentaire des tests de terrain est qu'il peuvent être facilement réalisés plusieurs fois dans la saison, au fur et à mesure que la condition physique du cycliste évolue.

  • réaliser un test sur une distance d'environ 40 km (durée entre 50 et 70 minutes selon la vitesse réalisée) avec un vélo équipé d'un capteur de puissance. La puissance moyenne maintenue durant ce test donne une appéciation de la puissance au seuil.
  • réaliser deux tests de puissance maximale de durée différente (entre 3 et 30 minutes) sur le même parcours. Il faut commencer par réaliser le test le plus court, et ensuite le plus long : 6 minutes puis 12 minutes sont de bonnes durées pour les deux tests. La détermination de la puissance au seuil se fait en se basant sur la différence de puissance soutenue sur les deux tests; vous pouvez obtenir votre puissance au seuil en rentrant les paramètres de vos tests sur l'onglet Paramètres sportifs de la fiche athlète du logiciel VSprint Personal Trainer.
  • La puissance maximale aérobie

    La PMA est la puissance maximale développée lors d'un effort aérobie à intensité maximale, par exemple lors du test VO2max. Elle est la conséquence physiologique de la puissance musculaire. Elle correspond à des efforts réalisés au dessus du seuil (> 90% de FC max).

    Il est possible d'estimer la PMA grace à un test effectué sur un home trainer équipé d'un sytème de calcul de puissance. Pour la bonne réalisation du test, le cycliste devra avoir complètement récupéré de ses efforts des derniers jours : l'idéal serait de ne pas avoir fait d'entraînement l'avant veille du test, et de réaliser un entraînement court et non intensif la veille du test.
    Le test devra durer entre 8 et 15 minutes, et consiste à rouler en augmentant progressivement le niveau de puissance. Le cycliste commencera le test à un faible niveau de puissance (généralement 100 watts), puis augmentera identiquement de façon régulière, comme suit :

  • pour une féminine : augmentation de 15 watts par minute
  • pour un homme, élite : augmentation de 20 watts par minute
  • pour un homme, non-élite : augmentation de 25 watts par minute
  • Le test se termine lorsque le cycliste n'est plus en mesure de fournir le niveau de puissance demandé. La PMA correspond alors à la puissance moyenne produite durant la dernière minute du test.

    Logiciel VSprint Personal Trainer
    Suivez votre entraînement avec le logiciel VSprint Personal Trainer, complet et convivial. Plan d'entraînement, compatible compteurs, charge d'entraînement, pic d'effort, statistiques, graphiques, modélisation de la performance ...
    Copyright 2004-2011 © VSprint company - Tous droits réservés