Charge de travail

Longtemps, la quantité d'entraînement réalisée était uniquement évaluée en terme de distance, voir un peu mieux, de durée. Qui n'a jamais entendu des cyclistes se comparer en disant "et toi, t'as combien de bornes depuis le 1er janvier".
Pourtant cette information ne donne qu'une indication très partielle, voir biaisée, de l'entraînement effectué, car elle ne tient pas compte des exercices réalisés durant les séances, et néglige donc les zones d'intensité de travail qui impliquent pourtant les réactions et les adaptations de l'organisme à l'entraînement.
C'est pourquoi les nouveaux outils et méthodes d'entraînement utilisent la notion de charge de travail qui permet d'évaluer à la fois le quantitatif et le qualitatif du travail effectué, et sert de base à l'organisation de l'entraînement.

Charge d'entraînement

La charge d'entraînement correspond au travail effectué par l'athlète, et est constituée de l'ensemble des stimuli produits pendant toute la durée de l'exercice. Elle dépend donc de l'intensité et de la durée.

charge = intensité x durée

S'il est facile de déterminer la durée d'un exercice, il est en revanche beaucoup plus délicat d'estimer l'intensité. Comme nous le verrons, il existe différentes méthodes, mais certaines sont plus précises que d'autres.
De plus afin d'avoir des mesures fiables, et donc réellement exploitables, il convient de personnaliser les calculs en fonction des caractéristiques propres à chaque athlète (capacités, vécu sportif ...). Il est facile d'imaginer que la même sortie réalisée par exemple par un cyclosportif et un coureur élite ne produira pas la même charge de travail pour les deux.

Evaluation de sa charge de travail

A partir du ressenti : en utilisant l'échelle de Borg, on peut estimer l'intensité d'une séance.

A partir de la fréquence cardiaque : il est possible de calculer la charge de travail et de l'estimer avec une nouvelle unité trimps (pour training impulses = stimuli d'entraînement).

A partir de la puissance : il est possible de calculer la charge de travail, connu sous le nom de TSS (Training Stress Score).

VSprint Personal Trainer permet d'établir avec précision la fiche physiologique de chaque athlète, et peut alors en utilisant les enregistrement des montres cardiaques et/ou des capteurs de puissance, déterminer le temps exact passé dans chaque zone de travail : ceci permet à tout athlète de calculer facilement toutes ses charges de travail.
Il est donc maintenant possible à tout un chacun de connaître ses charges de travail, et ainsi d'avoir accès à une précision pour la planification de son entraînement, qui n'était pas possible auparavant.

Utilisation de la charge de travail

L'utilisation des charges de travail s'avèrera indispensable lors de la réalisation de plan d'entraînement, en permettant non seulement de cibler le contenu et les objectifs de chaque séance planifiée, mais aussi en optimisant l'enchaînement des microcycles entre eux afin de conduire l'athlète au top de sa forme et reposé, vers ses objectifs. La définition de la charge de chaque séance planifiée permet de prévoir des microcycles qui se suivent avec une progression cohérente et efficace.

Faites le avec VSprint Personal Trainer

TODO estimation de la charge d'une séance planification d'une séance optimisation des microcycles

Logiciel VSprint Personal Trainer
Suivez votre entraînement avec le logiciel VSprint Personal Trainer, complet et convivial. Plan d'entraînement, compatible compteurs, charge d'entraînement, pic d'effort, statistiques, graphiques, modélisation de la performance ...
Copyright 2004-2011 © VSprint company - Tous droits réservés